ATELIERS DU SOIR 2019/20



Session 1 // Octobre à décembre

 

LE CORPS PARLANT ET LE MOUVEMENT EXPRESSIF 

Mardi de 19h30 à 22h30

Intervenants : Denise Namura et Michael Bugdhan [Cie À fleur de peau]

 

Nos ateliers mettent en avant l’individualité et la créativité de chacun. Le travail se fera autour de la théâtralisation du mouvement dansé, de la relation entre le théâtre et la danse.

Nous chercherons à créer des structures scéniques simples, sur la base d'un vocabulaire commun élaboré au cours de l’atelier : gestes, textes, partitions chorégraphiques, personnages. Comment rendre son corps expressif et aller vers le plaisir de la danse.

Nous vous invitons, le temps d’un atelier à plonger dans l’univers de la Compagnie « à fleur de peau », entre émotion, poésie et humour.

 

 

HISTOIRES DE POINTS DE VUE

Mercredi de 19h30 à 22h30

Intervenante : Odile Burley

 

Chantier collectif de recherche autour d’une histoire réelle contemporaine.

Comment se construit une histoire ?

Comment se réapproprier une histoire vraie pour en faire une fiction ?

Comment distribuer les personnages ou événements clésen différents points de vue ?

Comment approcher la vérité d’un fait divers en multipliant les témoignages et les façons de raconter ?

Comment, en s’emparant de la logique du conte, amener une histoire vraie à l’universalité ?

 

 

 

JEUX DE CONSTRUCTIONS

Jeudi de 19h30 à 22h30

Intervenante : Valérie Blanchon

 

Nous travaillerons l'échauffement du corps et de la voix, nous appréhenderons l'espace, le rythme, l'écoute comme des outils simples et fondamentaux du jeu.

Par différents exercices d'improvisations, nous chercherons à réchauffer notre imagination, notre sens du jeu, de la rencontre. Explorer son imaginaire propre, découvrir celui de l'autre et s'en enrichir.

Nous jouerons du vrai et du faux, pour constituer de petits récits, à jouer seuls ou à plusieurs, autour des années d'école et des passages initiatiques.

Avec pour thème l'idée de l'apprentissage, et pour point d'appui le texte de Marguerite Duras La pluie d'été, nous travaillerons en improvisation sur :

Qu'est ce qui fait grandir ?

Qu'est ce qu'on a appris, qu'est ce qu'on a oublié ?

Qu'est ce qu'être un enfant, un ado, un adulte ?

Doit on quitter sa famille ? Doit on quitter l'école ?

 

Session 2 // Janvier à juin

 

LE SOUPIR DES ROSES - DIALOGUES AVEC SCHNITZLER 

Mardi de 19h30 à 22h30

Intervenante : Katell Daunis

 

Le bon vieux Schnitzler nous a laissé de nombreux écrits. Des pièces de théâtre, des nouvelles, des romans, des recueils d'aphorismes, sa correspondance et son journal... Nous partirons tel un commando explorer cette œuvre foisonnante. Mais nous ne ferons pas de voyage dans le temps. Nous serons ici et maintenant, ensemble, et nous nous parlerons. Du fond de nos cœurs, comme d'honnêtes voleurs, nous nous adresserons les mots d'Arthur Schnitzler que nous aurons librement piochés, notamment dans Terre étrangère et / ou Le chemin solitaire, pour construire notre propre histoire. 

 

 

L'ÉMISSION DE TÉLÉVISION DE MICHEL VINAVER

Mercredi de 19h30 à 22h30

Intervenante : Leslie Mitéran

 

L’Émission de télévision, c’est un polar.

Blache et Delille, tous deux anciens amis (en froid) et collègues de travail (licenciés), sont repérés par la production d’une émission de télévision type reality show pour incarner le chômeur parfait le temps d’un reportage. Mais à quelques jours du tournage, Blache meurt, assassiné…

Toute la pièce s’imbrique autour de ce meurtre, avec la particularité de ne pas ‘’être rangée’’ dans l’ordre chronologique. Scène après scène, c’est au spectateur de reconstituer tout le puzzle de cette enquête…  Chaque personnage (du juge d’instruction aux journalistes de télévision, en passant par le fils Delille ou la femme Blache) a sa part de mystère, chacun, au fur et à mesure du développement de l’histoire, devient soupçonnable.

 

Le texte de Michel Vinaver est savoureux d’humour, de malice, d’amour et aussi d’une certaine forme de violence. Il est écrit en vers libres, ce qui nécessite un vrai travail technique mais offre en retour une belle ouverture des sens possibles à donner à cette drôle d’histoire.

 

 

 

LE DRAGON D'EVGUÉNI SCHWARTZ - TRADUCTION ANDRÉ MARKOWICZ

Jeudi de 19h30 à 22h30

Intervenante : Marion Bosgiraud

 

Lorsque l'on écrit sous le régime Stalinien, on ne peut pas dire n'importe quoi. Le subterfuge d'Evguéni Schwartz a été de détourner des contes populaires pour y semer, discrètement, une critique de la société.

 

Un petit village imaginaire est soumis à la tyrannie d'un Dragon. Chaque année, le Dragon réclame en tribut une jeune fille. Lancelot, preux chevalier errant, tombe amoureux de la jeune fille choisie et décide d’affronter le monstre.
A travers cette satire féérique, Schwartz nous pose une question : l’aliénation d’un peuple est-elle le fruit d’un individu ou d’une servitude collectivement acceptée ?
Qui est le Dragon, un monstre ou quelques humains dociles/aliénés ?
Écrite en 1944, cette farce, censurée, s’adresse aux petits et aux grands : là où les enfants baignent dans le merveilleux du conte, les adultes entendent la critique cinglante du régime totalitaire soviétique.

 


Dossier d'inscription

Avant d'envoyer votre dossier d'inscription, nous vous remercions de vous pré-inscrire sur le formulaire au bas de cette page.

 

Télécharger
Dossier d'inscription Ateliers de soir 2019/20
Dossier d'inscription Ateliers de soir 2019/20
EDT91 - Dossier d'inscription Ateliers d
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Places disponibles

  • Session 1 / Mardi de 19h30 à 22h30 Le Corps Parlant - 11 places disponibles
  • Session 1 / Mercredi de 19h30 à 22h30 Histoires de points de vue - 9 places
  • Session 1 / Jeudi de 19h30 à 22h30 Jeux de constructions - 10 places
  • Session 2 / Mardi de 19h30 à 22h30 Le soupir des roses - 14 places
  • Session 2 / Mercredi de 19h30 à 22h30 L'émission de télévision - 9 places
  • Session 2 / Jeudi de 19h30 à 22h30 Le dragon - 11 places

PRé-INSCRIPTION

À envoyer avant de nous faire parvenir votre dossier d'inscription.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.