Stanislas Roquette

 

 

Né en 1984, titulaire d’une maîtrise de Sciences Politiques, Stanislas Roquette est comédien et metteur en scène.

 

Metteur en scène, il compte à son actif plusieurs réalisations, notamment La machine de l’homme (Jean Vilar et le Dom Juan de Molière), Ode maritime de Fernando Pessoa, Les feux de poitrine de Mariette Navarro, Soulever la politique de Denis Guénoun (à la Comédie de Genève), et Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne de Jean-Luc Lagarce (spectacle créé en Russie et en russe, avec des acteurs russes).

Comédien nominé pour la révélation théâtrale au Prix du Syndicat de la Critique 2012, il a joué sous la direction de Jacques Lassalle, Denis Guénoun, Christian Schiaretti, Roland Auzet, Gabriel Garran, Pauline Masson, Céline Schaeffer, Léonard Matton, Miquel Oliu Barton et Gérald Garutti.

 

Les spectacles qu’il met en scène ou interprète ont été présentés sur de grandes scènes françaises (Chaillot, TNP, Festival d’Avignon, CDN et Scènes Nationales, Théâtre de la Madeleine), mais il travaille aussi beaucoup à l’étranger, notamment avec le réseau des Instituts Français (Chine, Russie, Etats-Unis, Algérie, Iran, Corée du Sud, Allemagne, Suisse).

 

Comme lecteur, il est invité à France Culture (par Marie Richeux) et France Inter (par Guillaume Gallienne), ou par des institutions comme le Centre des Monuments Nationaux ou le Printemps des poètes. Comme formateur, il intervient dans de nombreux contextes pour des ateliers de pratique théâtrale et de prise de parole en public (notamment à Sciences-Po Paris, à la Sorbonne ou à Paris-Dauphine).

 

Depuis 2018, il est artiste compagnon de la Maison de la Culture d’Amiens, et artiste associé à la Maison des Arts du Léman (Thonon-les-Bains/Evian).