Cette « collection », initiée la saison passée avec Olivier Martin Salvan et Pierre Baux, souhaite ouvrir « l’atelier » d’un(e) artiste, le temps d’une journée. 
Chaque masterclass est une invitation à partager les clés d’une disponibilité physique, intellectuelle et affective ou les conditions d’une veille artistique.

 

Comment entretient-on sa pratique entre deux rôles ou performances ?

Comment aborde-t-on concrètement le travail de répétition ou l’imminence d’une représentation ?

Comment se met-on en état de jeu ou de disponibilité selon les « univers », les langues, les contextes, les équipes ou les espaces ?

Quel est, pour chaque artiste, sa trousse à outils sensibles ou ludiques de prédilection ?

Quels sont les exercices ou jeux propices à l’éclosion de l’émotion ou au travail collectif ?

Autant de motifs qui, s’ils sont mis en perspective face à des souvenirs professionnels, permettent à l’invité(e) de témoigner de sa trajectoire, de ses convictions ou ses doutes, et surtout de son art de l'acteur.

 

Le temps d'une journée de 10h à 17h, souvent le samedi (20 personnes max) à l'EDT91.

 

Ouvert à tous, amateurs, étudiants  et professionnels, à partir de 16 ans.

Nous avons le plaisir d'accueillir prochainement Manon Thorel, Samedi 2 avril 2022.

Elle partagera au plateau sa riche et singulière expérience d’interprète, d’autrice, de metteure en scène et de lectrice.
Sa masterclass portera en grande partie sur l’art de la lecture tel qu’elle l’a déjà pratiqué depuis plusieurs années à la Scène nationale de l’Essonne dans le cadre de lectures dans le noir avec les textes de Leïla Slimani (Chanson douce), Laurent Gaudé (Salina : les trois exils), Stefan Zweig (Le Joueur d’échecs), Alessandro Baricco (Soie)… Cette rencontre en acte lui permettra aussi d’évoquer sa trajectoire et ses choix artistiques, au-delà des œuvres.

 

" La voix est un outil essentiel au jeu d’acteur et comporte une palette d’expressions extrêmement large. Pour en explorer la richesse, nous aborderons la lecture à voix haute, en nous appuyant sur un corpus de textes non théâtraux, des extraits de roman. Il s’agira de trouver comment poser sa voix, la moduler, comment trouver le rythme du récit, faire intervenir les silences, incarner les différents personnages sans entrer dans une composition forcée, dans l’idée de rendre au mieux les atmosphères et enjeux des différents textes, tout en laissant à l’auditeur la place de se créer son propre imaginaire.
Nous verrons comme l’exercice de lire est riche, complexe et comme une simple lecture peut être un terrain de jeu passionnant pour celui ou celle qui l’exécute et comporter un vrai potentiel d’évasion pour l’auditoire."

Manon Thorel


Après un Deug Arts du Spectacle, Manon Thorel intègre l'école Claude Mathieu à Paris où elle suit 3 ans de formation. À la suite de quoi elle écrit trois pièces jeune public, dont elle est aussi l'interprète : Petit Nuage, Fée(s) et Puce. En parallèle elle joue dans Le petit Bal du Samedi soir de C. Dupuydenus, L'École des Maris de Molière, L'Opéra du Dragon d'Heiner Müller, Arlequin poli par l'amour et L'Ile des Esclaves de Marivaux et explore également le théâtre de rue sous de nombreuses formes.
Puis elle participe à Henry VI de Shakespeare mis en scène par Thomas Jolly (Molière 2015) et reçoit pour son interprétation et l'écriture de son rôle de Rhapsode le prix de la révélation théâtrale 2015 par l'Association Professionnelle de la Critique.
Pour les 70 ans du Festival d'Avignon, elle est interprète et dramaturge de Le Ciel, la nuit et la Pierre glorieuse, un feuilleton en 16 épisodes retraçant l'histoire du Festival. Avec La Cie du ChatFoin elle joue actuellement dans Qui suis-je de Thomas Gornet, ainsi que dans Les Détaché.e.s, une création dont elle signe également l'écriture et la co-mise en scène avec Yann DaCosta et Stéphanie Chêne.
A l'automne 2021, elle écrit et met en scène Nébuleuses, un spectacle / débat destiné aux adolescents, pour lutter contre le sexisme, l'homophobie et les violences sexuelles. Depuis 2012 elle anime de nombreux ateliers, signe l'écriture et la mise et la mise en scène de Seul Ensemble, Sans mot dire et Des bonbons au savon, courtes pièces interprétées par des primaires, puis F(eux) dans le cadre d'Adolescence et territoire(s), projet développé par l'Odéon-Théâtre de l'Europe.

Modalités d'inscription


> Samedi 2 avril 2022 de 10h à 17h

 

> Ouvert aux amateurs, étudiant.e.s et professionnel.le.s,
> à partir de 16 ans

> 20 participants maximum

> à l'EDT91 - Ferme du Bois Briard - Boulevard Schuman - 91021 Evry-Courcouronnes
> Accès

> Plein Tarif : 60 € / > Tarif préférentiel : 45€ (Essonniens, Agglomération Grand Paris Sud, élèves Ateliers du soir & adhérents FNCTA)

 

Le dossier d'inscription vous sera adressé par mail après avoir complété le le formulaire ci-contre. >>>

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.