Odile Burley

Odile Burley découvre le théâtre à quinze ans, en Bretagne parmi les vents turbulents et les landes mystérieuses avec Guy Parigot et Robert Angebaud au conservatoire de Rennes. 

Elle joue plusieurs spectacles en Bretagne. Puis étudie au « Studio 34 » à Paris avec Claude Mathieu.

Jusqu’en 1995 elle joue dans des pièces de théâtre notamment avec le metteur en scène Eric Vigner au CDD de Lorient et à Avignon. Elle découvre le clown avec Jaques Hadjage et Dominique Chevalier.  Son chemin artistique l’amène alors au conte. Elle s’initie à l’écriture : à partir de contes traditionnels elle crée ses propres versions. Elle rencontre en 2009 Henri Gougaud avec qui elle perfectionne son rapport à l’écriture et aux contes. 

Ses spectacles contés (entre autres Les métamorphoses de l’amour, ou La femme du loup gris) ont notamment été joués dans les festivals Bruxelles ça conte, Premier Pas (Cartoucherie de Vincennes), Coquelicontes (Limoges) et dans de nombreuses médiathèques et bibliothèques.

Elle enseigne le conte à l’Ecole Claude Mathieu et donne des stages de conte et de clown à la maison du conte de Bruxelles, au Clio et dans des associations.